L'asset manager d'un monde qui change
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - Finance 1 1440x300
  • Home
  • Allocation d’actifs août 2019 – Le scenario « boucles d’or » perdure

Allocation d’actifs août 2019 – Le scenario « boucles d’or » perdure

Stratégie d'investissement

Maximilian MOLDASCHL
 

Synthèse Le fragile scénario « Boucles d’or » reste d’actualité– Les trois principaux piliers de ce scénario (statistiques macroéconomiques, banques centrales et guerre commerciale) restent en place, mais selon nous, cet environnement idéal est déjà largement reflété dans les cours. En outre, nous continuons de surveiller attentivement les scénarios de risques liés à notre hypothèse de base, car l’environnement « Boucles d’or » demeure fragile. Assouplissement de la politique des banques centrales et impact sur le marché – Lors de leurs réunions respectives de juillet, la BCE a clairement laissé entrevoir l'adoption prochaine de mesures de relance, possiblement sous la forme de baisses de taux, d’un système de taux à plusieurs niveaux et d’un assouplissement quantitatif (QE), tandis que la Fed a abaissé ses taux de 25 pb et annoncé l’arrêt de la réduction de son bilan, selon nous par mesure de sécurité. La Chine poursuit elle aussi ses efforts d’assouplissement. Toutes choses étant égales par ailleurs, cela devrait soutenir les actifs risqués, favoriser une baisse des taux réels et stimuler les points morts d’inflation, bien que d’un point de vue tactique, les profils risque/rendement soient peu attrayants. Résultats des entreprises – Dans la mesure où le scénario « Boucles d’or » est de plus en plus intégré dans les valorisations, nous surveillons aussi attentivement l’évolution des fondamentaux. Les résultats publiés actuellement par les entreprises sont relativement solides, notamment au regard d’un consensus baissier. Assouplissement en Chine – Par ailleurs, nous examinons les conséquences possibles de l’assouplissement de la politique de la Chine pour son économie et ses principaux partenaires commerciaux. L’accélération de mesures telles que l’impulsion donnée au crédit laisse entrevoir une stabilisation du contexte macroéconomique au second semestre.

Allocation d’actifs

  • Recherche d’opportunités d’achat à la baisse sur les marchés actions après de récentes prises de bénéfices – Nous pensons qu’une approche tactique reste de mise à l’égard des actifs à risque et cherchons à acheter des actions à la baisse dans la mesure où les effets bénéfiques du scénario « Boucles d’or » prévalent. Nous avons ainsi acheté des actions des marchés développés en mai et juin, mais pris nos bénéfices fin juillet compte tenu de considérations tactiques relatives aux profils risque/rendement.
  • Positionnement long sur les actifs de portage – La quête de rendement se poursuit à la faveur des mesures prises par les banques centrales. Dans ce contexte, nous maintenons notre exposition longue à la dette émergente en devises fortes.
  • Focalisation sur la construction de portefeuilles robustes – Parallèlement à nos critères d’investissement fondamentaux, nous continuons de nous attacher à construire des portefeuilles robustes au travers de positions présentant des caractéristiques d’asymétrie, c.-à-d. misant sur un ralentissement plus marqué ou un scénario de surchauffe.

Sur le même sujet :

BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - Finance 1 1440x300
08 novembre 2019 1 min
Stratégie d'investissement
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - Finance 1 1440x300
04 septembre 2019 2 min