L'asset manager d'un monde qui change
Curved-road-in-the-woods-1600x900-1
  • Home
  • En cas de baisse du marché, comment protéger un portefeuille actions avec une stratégie d’overlay

En cas de baisse du marché, comment protéger un portefeuille actions avec une stratégie d’overlay

Outlooks & Research Papers

BNP Paribas Asset Management
 

-

Les stratégies dynamiques de gestion du risque (aussi appelées stratégies « overlay ») peuvent aider les investisseurs à concilier leurs deux principaux objectifs : capter la prime de risque des actifs risqués pour répondre à leurs objectifs stratégiques de long terme, tout en respectant leurs objectifs à court terme, comme les limites de « drawdowns » ou les exigences réglementaires de fonds propres.

Les violentes corrections des marchés sont de plus en plus fréquentes, la dernière en date ayant été provoquée par la pandémie de Covid-19. Il a toujours été difficile d’anticiper ces dislocations de marché et donc de choisir le moment opportun pour réduire ou accroître le niveau de risque des portefeuilles. Les importants « drawdowns » (pertes observées entre le niveau le plus élevé et le niveau le plus bas sur une période donnée) associées à ces mouvements baissiers extrêmes peuvent obliger les investisseurs à liquider leurs positions, matérialisant ainsi les pertes dans le portefeuille et les empêchant de profiter du rebond qui suit.

Pour y remédier, les investisseurs en actions peuvent mettre en place une stratégie de protection à l’aide de produits dérivés. Par exemple, pour optimiser la protection d’un portefeuille actions, Nous pensons que la solution la plus efficace et la plus rentable est de combiner une stratégie d’overlay via des options avec une protection d’un niveau plancher basée sur des contrats à terme.

Vous pourrez découvrir notre analyse complète de cette approche dans notre livre blanc intitulé Equity Risk Overlays.

___________________________________________________________________________

Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de publication, sont basées sur les informations disponibles et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Chaque équipe de gestion de portefeuille peut avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients.

La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter et il est possible que les investisseurs ne récupèrent pas leur mise de fonds initiale. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

L’investissement dans les marchés émergents, ou dans des secteurs spécialisés ou restreints, est susceptible d’être soumis à une volatilité supérieure à la moyenne en raison d’un degré élevé de concentration, d’une plus grande incertitude parce que moins d’informations sont disponibles, qu’il y a moins de liquidité ou en raison d’une plus grande sensibilité aux changements des conditions du marché (conditions sociales, politiques et économiques).

Certains marchés émergents offrent moins de sécurité que la majorité des marchés internationaux développés. C’est pourquoi les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis dans les marchés émergents peuvent présenter un risque plus important.

Sur le même sujet :