L’asset manager d’un monde qui change
miasto moje 1600x900

Les bienfaits de l’immobilier coté dans un portefeuille diversifié

Outlooks & Research

Raul LEOTE DE CARVALHO
 

-

La capacité de l’immobilier coté à contribuer à la diversification d’un portefeuille a longtemps été négligée dans le cadre d’un investissement foncier. Nos recherches montrent pourtant que l’immobilier coté est non seulement un support d’investissement bien corrélé à l’immobilier physique, mais aussi qu’il peut améliorer les performances d’un portefeuille diversifié.

L’immobilier est une bonne source de diversification des portefeuilles. Intégrer de l’immobilier coté dans un portefeuille diversifié peut également générer un alpha supplémentaire décorrélé en exploitant les inefficiences de la classe d’actifs, tant sur les plans top-down que bottom-up. Sans sacrifier la liquidité d’un portefeuille, l’immobilier coté permet de déployer une gestion active qui est assez peu utilisée sur les marchés, actions comme fonciers.

De plus, en privilégiant cette classe d’actifs, les investisseurs peuvent s’exposer à des milliers d’immeubles dans le monde et ainsi réduire le risque spécifique inhérent à un actif unique, tout en maximisant les performances d’un portefeuille diversifié.

Notre livre blanc intitulé The case for listed real estate in a multi-asset portfolio explique pourquoi l’immobilier peut offrir un revenu intéressant et de bonnes perspectives de croissance malgré un environnement difficile.


Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de publication, sont basées sur les informations disponibles et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Chaque équipe de gestion de portefeuille peut avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients.

La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter et il est possible que les investisseurs ne récupèrent pas leur mise de fonds initiale. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

L’investissement dans les marchés émergents, ou dans des secteurs spécialisés ou restreints, est susceptible d’être soumis à une volatilité supérieure à la moyenne en raison d’un degré élevé de concentration, d’une plus grande incertitude parce que moins d’informations sont disponibles, qu’il y a moins de liquidité ou en raison d’une plus grande sensibilité aux changements des conditions du marché (conditions sociales, politiques et économiques).

Certains marchés émergents offrent moins de sécurité que la majorité des marchés internationaux développés. C’est pourquoi les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis dans les marchés émergents peuvent présenter un risque plus important.

Sur le même sujet :